Vous êtes ici

Fiches conseil


Réactions à la chlorhexidine 

• Cet antiseptique à large spectre de la famille des biguanides est utilisé dans diverses procédures médicales, interventionnelles, chirurgicales.

• Les manifestations allergiques (Garvey 2007) peuvent être :

=> immédiates (type I), allant d’une urticaire de contact jusqu’à un choc anaphylactique (surtout lorsque l’absorption est augmentée par le contact des muqueuses avec des dispositifs médicaux préalablement imprégnés, ou si la chlorhexidine n’a pas séché avant le début de la procédure),
=> aussi bien que retardées (type IV) sous forme d’eczéma de contact.

• Les allergies à la chlorhexidine sont rares en France, où la povidone iodée reste l'option numéro un pour l’antisepsie et désinfection. Par contre, au Danemark, où l’usage de la chlorhexidine est fréquent, plusieurs cas ont été décrits.

• Le diagnostic se fait au moyen des tests cutanés (chlorhexidine digluconate prick tests avec 0,5%, intradermoréaction avec 0,0002% et patch tests) et, pour les réactions immédiates, le dosage des IgE spécifiques (disponible en pratique).