Vous êtes ici

Fiches conseil


Paraphénylènediamine

 


 

Identification du médecin prescripteur
Identification du patient

 


Date de prescription :

 

• La paraphénylèdiamine est un colorant noir entrant dans la composition des colorations capillaires permanentes. C'est surtout dans ce cadre que se développent ses allergies.

• La paraphénylènediamine, au contact de la peau, peut être responsable principalement d’eczémas de contact (le plus souvent sous forme de plaques rouges avec petites vésicules et croûtes accompagnées de démangeaisons) pouvant persister plusieurs jours ou semaines et se reproduire en cas de nouveau contact. Parfois, l’allergie à la paraphénylènediamine s’exprime sous forme d’une urticaire de contact (plaques rouges surélevées évoquant des piqûres d’ortie avec fortes démangeaisons).

• En cas de sensibilisation il est important d’éviter autant que faire se peut tout contact cutané avec cette substance.

• Liste des activités à éviter pouvant ré-exposer à cette allergie :

=> Métiers de la coiffure : colorations permanentes.

=> Métiers dans les industries :

- Imprimerie, lithographie et procédés de photocopies (essentiellement utilisé dans les encres) ;
- Industrie des matières plastiques (anti-oxydant) ;
- Industrie du caoutchouc (accélérateur de vulcanisation et agent anti-oxydant) ;
- Industrie des colorants ;
- Industrie des pesticides ;
- Industrie pharmaceutique : fabrication d'anesthésiques locaux, de sulfamides ;
- Industrie de la photographie (développement photographique).

Eviction des produits contenant de la paraphénylènediamine

 

• La législation européenne impose la mention de la paraphénylènediamine dans les colorations capillaires, mais elle peut donner des allergies croisées avec d'autres colorants capillaires, il faut donc éviter aussi toutes les teintures dont l'emballage indique les noms suivants :
=> Diaminobenzène ;
=> p-toluènediamine (paratoluènediamine) ;
=> 1,4-benzènediamine ;
=> p-aminodiphénylamine ;
=> 1,4-phdénylènediamine ;
=> 2,4-diaminoanisole ;
=> p-aminoaniline ;
=> 0-aminophénol.

• En dehors des teintures capillaires, des cils et des sourcils, de nombreux produits contiennent de la paraphénylènediamine :
=> Bas ;
=> Bois ;
=> Caoutchoucs ;
=> Cirages (surtout le violet, le brun et le noir) ;
=> Chaussures ;
=> Cosmétiques ;
=> Tatouages temporaires noirs dits ‘’au Henné’’ ;
=> Cuirs ;
=> Fourrures ;
=> Gas-oil ;
=> Laques ;
=> Peintures ;
=> Textiles.

• Il existe des possibilités d’allergie croisée avec d’autres produits ; cependant, elles restent mal connues et doivent être évaluées au cas par cas :
=> Sulfamides : antibiotiques, hypoglycémiants, diurétiques ;
=> Anesthésiques locaux : famille des ‘'esters'' ( benzocaïne, procaïne, tétracaïne…) ;
=> Certains écrans solaires de la famille du PABA (acide para-amino benzoïque) ;
=> PAS (acide paraaminosalicylique) ;
=> Colorants azoïques (tartrazine (E102), rouge de cochenille (E124), jaune orangé S (E110), noir brillant BN (E151), azorubine ou carmoisine (E122)).
=> Mésalazine.

 

Signature du médecin

 

 

©Demoly P., Portales-Casamar S. eAllergologie, 2016.